La mise en œuvre du «Réseau stratégique 2025» progresse

23.08.18

La mise en œuvre du «Réseau stratégique 2025» progresse: les travaux pour deux projets de ligne importants du «Réseau stratégique 2025» seront lancés fin août. Les travaux de fondation pour les pylônes de la nouvelle ligne aérienne Chamoson – Chippis ont commencé en Valais. Le premier coup de pioche pour le câblage souterrain d’un tronçon de la ligne Beznau – Birr aura lieu le 23 août dans la région de Bözberg/Riniken.

Fin août, les premières fondations pour les pylônes, qui seront installés début 2019, seront construites sur les tronçons Chalais et Siders ainsi que Sitten et Vex de la nouvelle ligne à très haute tension Chamoson – Chippis. Les travaux préparatoires, qui ont débuté en janvier dernier, sont en grande partie terminés.

Les travaux pour la pose souterraine du câble à très haute tension de 1,3 km de la nouvelle ligne de 380 kV commenceront également fin août dans la zone «Gäbihübel» située à proximité de Bözberg/Riniken. La ligne aérienne 220 kV existante qui traverse la zone d’habitation de Neu-Riniken et Hafen sera démantelée. Deux stations aéro-souterraines de transition seront construites afin de relier le tronçon câblé aux raccordements de la ligne aérienne.

La modernisation du réseau de transport est un facteur clé pour une politique énergétique du-rable, objectif visé par la Confédération et la population grâce à la Stratégie énergétique 2050 et par Swissgrid grâce au «Réseau stratégique 2025». Les deux projets de ligne ont été autori-sés et leur réalisation approuvée par le Tribunal fédéral.

La nouvelle ligne aérienne de 380 kV Chamoson – Chippis est indispensable au transport de l’énergie produite par les centrales électriques valaisannes vers les centres de consommation de la Suisse romande et du Plateau.

En augmentant la tension de la ligne Beznau – Mettlen de 220 à 380 kilovolts, Swissgrid accroît la sécurité de l’approvisionnement dans les agglomérations de Zurich et en Suisse centrale.

Chaque projet de ligne est élaboré dans le cadre d’une procédure de planification et d’autorisation à plusieurs niveaux, dans laquelle sont impliqués des offices fédéraux, autorités cantonales, associations environnementales, gestionnaires de réseau et d’autres parties pre-nantes. Un modèle d’évaluation pour des lignes de transport, qui a été élaboré par les Offices fédéraux de l’énergie (OFEN), de l’environnement (OFEV) et du développement territorial (ARE) ainsi que la Commission de l’électricité (ElCom), est utilisé pour la prise de décision.   (swissgrid)

retour